29 septembre 2012

BREVET NUMERO 69-Alfred de MONTIGNY.

Alfred de Montigny est né à Lille le 13 Juillet 1883. Il fait son apprentissage à l'école Blériot à Pau sous la tutelle d'Alfred Leblanc. Pilote d'un aéroplane Antoinette,il est l'un des fondateurs de la société qui construit ces avions. Après la guerre 14/18,il devient l'un des plus motivés pilotes privés de la région Nord. Au cours d'un rallye aérien au Maroc,il décide de se fixer à Casablanca.Il deviendra vice-président,puis président de l'aéroclub du Maroc. Malade,il quitte le Maroc pour revenir chez son fils à Toulouse où... [Lire la suite]

13 novembre 2015

BLERIOT XI MILITAIRE.

résultat des enchères blériot à drouot le 2 juillet 2015 . lot 395 . blériot XI militaire . Grande maquette ancienne d'époque première guerre en métal carton et papier . estimation : 400 / 500 euros . résultat : 400 euros . (source morand et morand)
09 octobre 2012

BREVET NUMERO 90-Charles MARCONNET.

Charles Marconnet est né le 2 Juin 1869 à Montbéliard dans le Doubs. Capitaine d'infanterie,il obtient son brevet de pilote le 10 Juin 1910. Le même mois,il accomplit comme observateur,sur un avion piloté par le lieutenant Albert Féquant,le voyage de Mourmelon à Vincennes qui sera pour l'époque le record de distance à deux sans escale,soit 160 kilomètres en 2h30 de vol.Ce vol qui se déroule sans incident,est le premier où des photos aériennes furent prises. A la suite de cet évènement,le lieutenant Féquant et le capitaine... [Lire la suite]
09 octobre 2012

BREVET NUMERO 89-Albert ETEVE.

Albert Etévé est né à Paris le 24 Mai 1880. Albert Etévé réussit brillamment ses études à l'école polytehnique.Il est tout d'abord aérostier,affecté au 25ème bataillon du génie sapeur-aérostier.Il met à son actif de nombreuses ascensions jusqu'à ce qu'il soit désigné comme volontaire pour aller au Maroc où il participe à la délivrance de Casablanca harcelé sans cesse par les insoumis. Promu capitaine à son retour en France,il est affecté au pilotage des dirigeables.Il manque de peu la catastrophe du dirigeable "Liberté" ,une pale... [Lire la suite]
02 octobre 2012

BREVET NUMERO 77-Adolphe DIDIER.

Adolphe Dodier,bien que né à Bruxelles le 24 Avril 1869,est Français. En 1909,il fonde avec ses amis,la société Avia-Pilote dont il est le secrétaire.La société achète un aéroplane Henry Farman,sur lequel ils pourront voler à tour de rôle.Le 17 Mai 1910,il obtient son brevet de pilote,remporte le prix des débutants de l'aéroclub de France. Au début de la guerre 14/18,il obtient le brevet militaire numéro 181. Il est affecté à l'école militaire de pilotage à Tours ,puis se retrouvera ensuite à Chartres,début 1915,en qualité de... [Lire la suite]
26 septembre 2012

BREVET NUMERO 53-Charles WACHTER.

Charles Wachter est né à Bourguignon(doubs)le 8 Janvier 1874. Dès son plus jeune âge,il est engagé à la société Antoinette,gérée tout d'abord par Louis Blériot et ensuite par Hubert Latham.Il obtient son brevet de pilote le 19 Avril 1910. Le 15 Juin 1910,il réalise à Mourmelon un vol de 2h10 en présence du ministre de la guerre,il emmène même à son bord le général Brun. Très bon instructeur,il formera de nombreux élèves afin de devenir pilotes. Il se tuera à bord de son appareil le 3 Juillet 1910.
24 septembre 2012

BREVET NUMERO 40-J.T.C MOORE-BRABAZON.

John Théodore Cuthbert Moore-Brabazon est né le 8 Février 1884 à Londres. En 1907,il se dirige vers l'aviation et achète un aéroplane aux frères Voisin.Il est détenteur du premier brevet de pilote en Angleterre.Il remporte en 1910 le prix ainsi que la coupe Michelin britannique.Moore-Brabazon sera vice-président du Royal Aéroclub dont il est l'un des membres les plus actif.Durant la seconde guerre mondiale,il sera ministre des transports(1940-1941)puis ministre de la production aéronautique. En 1946,il reçoit le titre de "Lord"et... [Lire la suite]
30 mars 2012

LA CLOCHE BLERIOT.

Parmi les innovations de Louis Blériot, la plus fameuse fut le système de commande des gouvernes. Après avoir tâtonné, il mit au point ce que certains chroniqueurs appelèrent un " levier unique ", et qui semble avoir été mis au point définitivement sur le Blériot type VIII. Ce levier vertical, surmonté d'une poignée horizontale en forme d'anneau, en bois, était monté sur un pivot de sorte qu'il pouvait être incliné, poussé ou tiré dans toutes les directions. A sa base était une demi-sphère métallique, la cloche, aux points cardinaux... [Lire la suite]